Accueil / Actualités / « Tu entreras dans le silence », parution du 30ème roman, de Maurice Gouiran aux éditions JIGAL

« Tu entreras dans le silence », parution du 30ème roman, de Maurice Gouiran aux éditions JIGAL

TU ENTRERAS DANS LE SILENCE

Un roman (le 30ème !) de Maurice Gouiran

« Jusqu’où doit-on (ou peut-on) aller pour être fidèle à son idéal ? » Maurice Gouiran.

Les romans de Maurice Gouiran ressemblent un peu à des moteurs à explosion : ils ont toujours besoin d’une étincelle pour les faire démarrer. C’est la lecture d’articles relatant l’arrivée d’un régiment russe à Marseille dans la presse régionale d’avril 1916 qui l’a incité à écrire Tu entreras dans le silence. Cette double atmosphère – l’atrocité de la guerre et les espérances d’une révolution – lui parut propice à l’écriture d’une histoire forte. Et puis, il y avait le Marseille criminogène des rues obscures, de ces vieux quartiers chers à Suarès, Londres, Cendrars, McKay et bien d’autres… Au-delà de ce décor, son intention était d’évoquer la vie (et souvent la mort) de cette jeunesse détruite durant ces années de feu, de fer et de sang. Il s’agissait pour Maurice Gouiran de montrer combien les certitudes et les espérances de ces jeunes allaient être broyées par les impitoyables machines bellicistes et totalitaires, d’esquisser la folie de la grande hécatombe de 14-18 dopée par l’entêtement criminel de quelques généraux. Il s’agissait également de pointer la complexité et la fragilité des engagements dans des périodes révolutionnaires incertaines qui peuvent dissoudre l’enthousiasme des peuples dans des dérives oppressives. Une question émergera de cette double problématique de la guerre et de la révolution, une question que l’on retrouve souvent dans ses polars : jusqu’où doit-on (ou peut-on) aller pour être fidèle à son idéal ?

Avec ce trentième roman, Maurice Gouiran, conteur d’histoires dans l’Histoire, professionnel de la littérature noire, peint avec un extraordinaire talent une fresque humaniste passionnante.

 

>> TU ENTRERAS DANS LE SILENCE de Maurice Gouiran

296 pages / disponible mi-février 2020

Éditions Jigal

www.polar.jigal.com

www.facebook.com/jigalpolar

www.twitter.com/jigalpolar

www.instagram.com/jigalpolar

 

Quatrième de couverture :

Avril 1916. Les 11000 hommes de la 1ère Brigade russe débarquent à Marseille où ils seront acclamés avant d’être envoyés sur le front de Champagne et le Chemin des Dames. Kolya, l'anarchiste amoureux de la France, Slava, le meurtrier d'un bourgeois moscovite, Iouri, obsédé par une étrange vengeance, et Rotislav, qui lui n'avait rien demandé, y partagent souffrances, angoisses et espoirs. C’est là que leur parviennent les premiers échos de la révolution russe. S’ensuivent les premières mutineries et la déportation des fauteurs de troubles au camp de la Courtine dans la Creuse. Kolya ne rêve que de filer vers Marseille pour rejoindre la Révolution à Moscou en y entraînant ses frères de combat. Y parviendra-t-il ? Quels impacts laisseront ces années laminées par la barbarie d’une guerre et l’utopie d’une révolution sur ces amis ?

 

Brève biographie :

Maurice GOUIRAN est né le jour du printemps au Rove dans une famille de bergers. Il passe son enfance à parcourir les collines arides en compagnie des troupeaux de chèvres, ce qui lui donne à jamais la passion de cette nature rude et généreuse, le respect de la culture populaire et de l’authenticité. Il découvre véritablement Marseille avec le lycée Saint-Charles et entretient dès lors des liens amoureux avec cette ville qui le fascine et qu’il sillonne jour et nuit. Tout en restant fidèle à ses collines et aux bistrots populaires des quartiers, il vit la frénésie des sixties, obtient un doctorat en mathématiques, puis se lance dans l’aventure balbutiante de l’informatique du début des années 70. Devenu spécialiste des systèmes d’information sur les incendies de forêts, il effectue, en tant que consultant pour l’ONU, de nombreuses missions autour de la Méditerranée. Il en récolte la certitude de l’existence d'une entité méditerranéenne forte, ce qui transparaît souvent dans ses romans et fait de lui un auteur davantage méditerranéen que marseillais. Polyvalent dans ses activités annexes qui vont de l'enseignement universitaire au journalisme, en passant par la peinture, la poésie et le sport, il se passionne pour l'Histoire taboue du XXe siècle, ses non-dits et ses incidences sur la vie actuelle.

Maurice est impliqué dans la vie culturelle locale associative où il est un des membres fondateurs de la Cabro d’Or. Il anime les soirées littéraires et les rencontres culturelles organsiées par la Cabro d'Or et la municipalité.