Accueil / Découvrir le Rove / Patrimoine / Le Fort de Niolon

Le Fort de Niolon

On y accède par le plateau du médecin en suivant le chemin qui se dirige vers le jonquier . Après une petite promenade agréable dans la colline, on aperçoit le Fort qui surplombe Niolon à 190 m d’altitude et offre une vue magnifique sur la rade de Marseille.
Après la guerre de 1870 perdue contre les Prusses, le gouvernement français a voulu renforcer nos défenses côtières et s’est doté d’une commission chargée d’évaluer les nouveaux besoins du territoire en matière de fortification et remplacer les anciennes places fortes dépassées par l’évolution de l’artillerie. Plus de 160 forts ont été construits entre 1874 et 1885, le Fort de Niolon date de la fin des années 1880.
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
C’est un fort de conception dit « Sere de rivieres » du nom d’un commandement du génie qui fut chargé de la conception de ces forts d’un type nouveau.
J’ai pu visiter le Fort, le 25 mai dernier, en compagnie d’un groupe d’experts des fortifications de l’association VAUBAN qui ont permis d’approfondir nos connaissances sur le sujet.
 L’assiette de ce fort est de forme carrée, protégé par une tour pentagonale battant des deux côtés.
A gauche de la porte un petit redan carré couvre aussi la porte Est et l’entrée de celle-ci. On atteint cette porte métallique par un pont-levis couvrant le fossé sec de la face Nord.
A droite, dès l’entrée dans la cour se trouve les logements casematés ainsi que le magasin enterré réservé aux projectiles en temps de guerre. En se dirigeant vers le Sud, donc vers la mer, se trouve à droite, la poudrière enterrée avec au dessus les casernements avec en fond un couloir protégé, servant aussi de gaine d’aération.
En avant des Casernement, en contrebas, était placée l’artillerie à ciel ouvert avec trois abris à munitions et pour les hommes, ainsi que sur l’extrémité Ouest une casemate utilisable pour les servants des pièces. En temps de guerre l’alimentation des pièces d’artillerie se faisait par un souterrain passant sous le fort reliant les abris au magasin caverne à projectiles.
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA En 1892, l’armement du Fort était constitué de 6 Canons de 240 mm et de 4 canons de 95 mm.Les Allemands l’occupèrent dès la fin de l’année 1942.
Aujourd’hui, malgré l’emprunte des années, ce site a su garder son éclat et sa splendeur au grand plaisir des promeneurs et des curieux qui lui rende visite.
Le Ministère de la défense qui en est propriétaire est en train d’aliéner nombre de ses propriétés partout en France et en ce qui nous concerne, le site où se trouve le fort de Niolon ainsi que la batterie située dans le centre UCPA à Niolon.


Michel Jauffret, Adjoint au patrimoine